Installer un système solaire thermique chez soi pour réaliser des économies d’énergie

système solaire thermique

L’énergie solaire thermique se traduit par la récupération de la chaleur et la luminosité du soleil.  Ces dernières seront transformées en énergie utilisable pour chauffer et éclairer votre logement. Certes, il est impossible de profiter de la totalité de l’énergie solaire, mais elle permet de faire une économie considérable. La technique peut s’effectuer de diverses manières à savoir le recours à chauffe-eau solaire, les planchers solaires directs et le chauffage combiné.

Le chauffe-eau solaire individuel ou CESI

Le chauffe-eau solaire individuel est l’une des solutions les plus favorisées en termes d’énergie solaire thermique. Lors de l’installation de centrale solaire thermique à domicile, les techniciens vont placer des capteurs vitrés sur le toit. Un fluide caloporteur va circuler à l’intérieur de ces derniers. Une fois réchauffé par le rayon solaire, le fluide va transmettre chaleur qui va automatiquement chauffer l’eau. Lorsqu’il devient froid, le fluide va rejoindre les capteurs pour un nouveau réchauffement. Le capteur solaire thermique convertit les rayons du soleil en chaleur.

À noter que cette solution peut parfaitement fonctionner même en temps nuageux. Il n’est pas obligatoire que le soleil soit toujours au rendez-vous pour que votre maison soit ravitaillée en eau chaude. Autrement dit, ce système n’implique pas un ensoleillement optimal.

Il faut cependant noter qu’une installation de chauffage d’appoint de l’eau chaude pour vos besoins domestiques est indispensable pour prévenir la saison hivernale. En effet, le CESI ne peut fournir que 25 % d’eau chaude à cette époque de l’année.

Le plancher solaire direct ou PSD

Le plancher solaire direct utilise un principe identique au chauffage au sol. À la seule différence que cette technique fait appel à l’énergie solaire. Les planchers, connectés aux capteurs, vont chauffer de manière douce l’intérieur de votre maison.  Le liquide caloporteur ou l’eau des capteurs solaires circule directement dans le plancher chauffant.

Grâce à cette solution, vous pourrez faire une économie de 25 à 30 % sur votre facture d’énergie. Outre l’avantage pécuniaire, vous jouirez également d’un confort maximal et d’un minimum de pollution.

À noter que le recours à cette alternative de chauffage vous oblige à effectuer d’importants travaux. Toutefois, elle vous garantit des avantages significatifs au fil des années. Et ces derniers s’aperçoivent en premier lieu sur votre facture énergétique mensuelle ainsi que votre confort en intérieur.

Le système solaire combiné ou SSC

Le système solaire combiné ou SSC se dote de capteurs thermiques qui sont très différents des panneaux photovoltaïques. L’énergie du soleil intercepté par les capteurs sera diffusée via un fluide caloporteur. Cela permettra d’approvisionner votre logement en énergie que soit pour votre système de chauffage ou production d’eau chaude. Cette capacité à effectuer deux actions différentes le différencie des solutions précédentes.

Il faut cependant remarquer que le SSC ne peut pas prendre en charge tous vos besoins d’énergie à certaine époque de l’année. Il est impératif à cet effet de penser à la mise en place d’un système de chauffage d’appoint pour suppléer vos centrales solaires thermodynamiques. Il s’agit d’une mesure à court terme réellement indispensable.