Climatisation solaire : modèles, puissance, prix

Quand il fait très chaud on aime profiter des bienfaits de la climatisation. L’installation d’un climatiseur solaire permet de profiter de l’air frais tout en respectant l’environnement. En effet, le solaire est une source d’énergie propre et renouvelable. Comment réussir son installation de climatisation solaire en choisissant un modèle adapté à ses besoins ?

La climatisation solaire est un bon choix pour tous ceux qui veulent réduire leur facture d’électricité tout en contribuant à la préservation de la planète. Actuellement les modèles de climatisation solaires les plus courants utilisent un système de fonctionnement dit « à sorption », soit absorption soit adsorption ou un système par évaporation qui va rafraichir l’air ambiant. Tous ces différents systèmes ont un point fort en commun, celui de l’utilisation d’une source d’énergie propre, renouvelable et en plus gratuite. Les gaz frigorigènes utilisés dans ces différents systèmes de rafraîchissement sont respectueux de l’environnement contrairement à ceux employés dans les climatisations classiques. Avec la climatisation solaire les émissions de gaz à effet de serre sont réduites et l’on peut bénéficier d’une énergie propre et renouvelable.

La climatisation solaire n’est pas bruyante contrairement au système conventionnel. En plus elle permet de profiter de plus de froid pendant les périodes les plus chaudes de l’année. Les climatiseurs solaires ont également l’avantage d’être très durable, environ 25 ans, comparés à un climatiseur classique dont la durée de vie varie entre 10 et 15 ans. La climatisation solaire fonctionne sur les mêmes principes que ceux de la pompe à chaleur et peut également chauffer le logement en hiver. Le seul inconvénient est qu’actuellement ce système innovant est encore en phase de développement et que les fabricants ne sont pas encore en mesure de proposer des modèles de climatisation solaire à la portée de toutes les bourses.

Le prix d’une climatisation solaire varie en fonction de plusieurs paramètres comme la puissance, le volume à refroidir, le type de modèle, réversible en chauffage ou non … Les fabricants proposent des modèles qui peuvent être combinés  à une installation de panneaux photovoltaïques pour chauffer l’appartement ou la maison en hiver. Selon le système de rafraichissement utilisé, il faut compter un budget d’environ 6000 à 9000 euros et 7000 à 10 000 euros pour des versions plus chères. Le prix d’une climatisation solaire équipée de capteurs verticaux oscille entre 15 et 20 000 euros. Pour les frais d’entretien, il faut compter environ 150 euros à l’année.